©Jeanne bidlot

Géraldine Vink

Artiste plasticienne

Le tempérament fantaisiste et plein d’humour de Géraldine Vinck alimente sa production. Un sourire à bouche fendue circule d’œuvre en œuvre. Même l’œil pétillant de l’autruche incite à une certaine dérision. Une étincelle qui se matérialise également dans le bestiaire en terre cuite sculpté par l’artiste. Il suffit de quelques traits tirés sur le corps de glaise du cacatoès et du singe pour déclencher la bonne humeur. Pendant à cette exubérance, les œuvres travaillées en grand format présentent sur un fond d’acrylique des portraits à ascendance cubiste (ces nez dédoublés) constitués de centaines de traits au bic. Une pratique quasiment méditative, qui crée du flux dans l’image.  Au vif ou ralentie, la danse de l’étincelle, toujours.

Découvrir l’univers de l’artiste en animation : une réalisation de l’atelier Zorobabel. 

Autres artistes